Détente et Massage
| Massage thailandais | étudiante | New York | Californien |
| Erotique | Carnet perso tchat | Amsterdam | Hamam |


huile de massagepartir horloge bateau bois

Né au Japon il y a trois ans, le AirSex est un dérivé de l’Air Guitar qui consiste à mimer, lors d’un spectacle, l’actesexuel, sans le consommer et en restant habillé. Pas forcément très nouveau quand on voit certains clips de stars de la pop… sauf que là où ces dernières se veulent suggestives, les participants à ces étranges concours affichent clairement leurs ambitions, sans faux-semblant.

L'Airsex : La discipline est arrivée aux Etats-Unis,

“Le but, c’est de monter sur scène avec une musique de ton choix.
A partir de là, tu as 2 minutes pour livrer une performance d’acte sexuel sans aucune limite, si ce n’est qu’il ne faut ni montrer ses bijoux de famille ni avoir de véritables orgasmes. (…) Ce que j’espère surtout, c’est qu’ils auront bossé avant. Ça sert à rien s’ils n’ont pas chorégraphié leurs performances.
Ils ne doivent pas seulement mimer un mouvement de bassin mais raconter une histoire, choquer, exciter ou faire marrer la salle. C’est presque une pièce de théâtre. J’espère qu’on aura ça.”


Si l’idée des organisateurs est de s’amuser, le chroniqueur David Abiker en fait une lecture plus désabusée et mélancolique . Il dit y voir “l’étape ultime avant une retraite du monde sensuel” :

“De même qu’on a parlé de fin de l’histoire, de fin de l’art ou de fin du rock, le AirSex pourrait à sa façon signaler la fin du sexe, une fin conceptuelle s’entend, car il en faut toujours un peu.
J’entends par fin du sexe le stade suprême du rapport abstrait que l’individu moderne
peut développer en ce début de millénaire avec la libido. (…)
Mélange de virtuel, de jeu, de gratuité, d’images et de régression,
le AirSex, allez, j’ose, serait la version revisitée à l’heure du net de cette formule sublime de Stéphane Mallarmé tirée de son poème Brise Marine
“La chair est triste, hélas, et j’ai lu tous les livres”.”